• Il y a cinq ans, Charlotte est devenue anosmique après avoir perdu Nathan, son bébé de huit mois. Le couple qu'elle formait avec Julien n'a pas résisté, et elle n'a plus le goût de rien. Sa souffrance, seule sa meilleure amie, Axelle, la comprend. Quand Pierre-Emmanuel Franc, célèbre écrivain, la contacte, elle refuse tout échange avec ce type imbu de lui-même et ivre de sa propre notoriété. Coach littéraire réputée, Charlotte est pourtant la seule capable d'aider PEF dans son nouveau projet : un roman pour reconquérir la femme de sa vie, une oeuvre insolite qui sera accompagnée de marque-pages parfumés, aux fragrances élaborées par Gabriella, un talentueux nez grassois.
    Embarquée contre son gré dans cette aventure olfactive, Charlotte parviendra-t-elle à se réconcilier avec son passé ?

  • Troisième épisode de la saga Valeria, désormais sur Netflix Bien qu'elle ait Victor dans la peau, Valeria rêve d'une vraie relation de couple. Elle et ses amies de toujours, Lola, Carmen et Nerea s'envolent pour Amsterdam.
    Lola joue les cougars, tandis que Carmen va bientôt se marier. Et, incroyable, Nerea se lâche enfin !
    Valeria connaît des hauts et des bas. Mais elle est toujours unique. Comme toi !
    Valeria, c'est drôle, c'est vif. Ça pétille et ça passe aussi vite qu'une soirée entre filles.

  • Dernière saison de la saga Valeria, devenue série vedette sur Netflix Si Valeria est amoureuse de Bruno, pourquoi n'arrive-t-elle pas à oublier Victor ?
    Carmen aurait-elle pris du poids pendant son voyage de noces ?
    Lola s'interroge : est-elle vraiment faite pour la vie de couple ?
    Nerea, elle, décide de se reprendre en main.
    Valeria, Carmen, Lola et Nerea - les quatre inséparables - ne se cachent rien et partagent toutes leurs histoires de coeur. Ce qui arrange bien Valeria pour pimenter son dernier roman, dont elle s'apprête à apporter la touche final

  • Valeria vient de publier son premier roman et craint la re´action de ses amies de toujours : Lola, Carmen et Nerea.

    Valeria a plaque´ Adrian pour Victor. Lola s'e´clate avec ses amants. Carmen fait la connaissance de sa future belle-me`re. Quant a` Nerea, elle aurait rencontre´ quelqu'un...

    Toujours complices et inse´parables, Valeria et ses amies se racontent vraiment tout. Surtout leurs histoires d'amour... parfois torrides.

  • Quand Bridget Jones s'invite dans Sex and the City, ou les tribulations de quatre jeunes Madrilènes de 27 ans qui se racontent tout, en particulier leurs histoires de coeur. La nouvelle saga addictive, prochainement sur Netflix.

    Valeria aime les belles histoires d'amour. Valeria est romancière. Valeria a trois amies : Lola, Carmen et Nerea. Valeria et ses amies partagent tout. Valeria est mariée à Adrian, mais elle rencontre Victor... Valeria aime la sincérité.
    Valeria est unique. Comme toi !
    Complices et inséparables, Valeria et ses amies se racontent tout. Vraiment tout. Surtout leurs histoires de coeur... Valeria commence à s'ennuyer dans les bras d'Adrian. Lola s'éclate avec ses amants, qu'elle collectionne. Carmen et son collègue de bureau se tournent autour. Nerea, elle, vient enfin de rencontrer quelqu'un !
    Valeria, c'est drôle, c'est vif. Ça pétille et ça passe aussi vite qu'une soirée entre filles.

  • Sur Instagram, la vie de Katie a tout du rêve éveillé. Les restos londoniens les plus hype, le job le plus cool... Tout sauf la coloc' à 2 heures de trajet, la boss toxique, le budget ultraserré. Pourtant Katie s'accroche. Élevée au fin fond du Somerset, elle n'y retournerait pour rien au monde.
    Un licenciement plus tard, la voilà contrainte de rentrer au bercail. Qu'à cela ne tienne : elle fera de la ferme paternelle le camping le plus hipster d'Angleterre. Authentique. Organique. Yoga druidique à volonté... De quoi rameuter le tout Londres - et ses ennuis avec !

  • À 27 ans, la douce et discrète Fixie se retrouve à la tête de la Maison Farr, la boutique fondée par ses parents, nichée en bordure de Londres. Mais pas le temps pour la jeune femme de célébrer cette promotion, car la voilà qui doit gérer une lutte fratricide : Nicole, sa soeur fashionista, est bien décidée à faire du drugstore de quartier le centre de yoga le plus tendance de la capitale, quand Jack, leur frère so snob, y verrait plutôt une épicerie de luxe.

    Alors que les ventes chutent, que la faillite approche, Fixie va devoir arbitrer : conserver l'esprit désuet de la Maison Farr ou la transformer en super-fashion-concept-store ? Maintenir la cohésion familiale ou se mettre à dos Nicole et Jack ? Affronter les problèmes ou rester planquée sous la couette ?

    Ne manquent plus que le retour d'un ex envahissant et l'apparition d'un bel inconnu pour plonger la timide Fixie dans le plus inextricable des embarras...

  • Andrea n'en revient pas : même avec ses fringues dépareillées, elle l'a décroché, ce job de rêve. La jeune femme de vingt-trois ans va enfin intégrer la rédaction de Runway, prestigieux magazine de mode new-yorkais ! Et devenir l'assistante personnelle de la rédactrice en chef, la papesse du bon goût, la dénommée Miranda Priestly. Une chance inouïe pour Andrea : des milliers d'autres filles se damneraient pour être à sa place !
    Mais derrière les strass et les paillettes de cette usine à rêves se cache un enfer peuplé de talons aiguilles et de langues de vipère. Leurs raisons de vivre ? Répondre à TOUTES les angoisses existentielles de la déesse Miranda. Justement, cette dernière vient de trouver une nouvelle victime de la mode : « An-dre-ââ »...

  • J'ai peur des hommes

    Vivek Shraya

    Vivek Shraya a des raisons d'avoir peur des hommes. Tout cela a commencé lorsque, enfant, on la maltraitait parce qu'elle n'était pas assez garçon; cela s'est poursuivi lorsque, adulte, on l'a punie parce qu'elle n'était pas assez femme, ou parce qu'elle en était une tout simplement. Pour Shraya, il n'y a pas d'échappatoire, que des stratégies de survie, de la performance forcée de la virilité de sa vie d'avant aux contraintes quotidiennes que lui imposent aujourd'hui sa vie de femme trans, cible de toutes les cruautés, les humiliations, les déconsidérations. Dans une écriture franche et bouleversante, elle livre un témoignage lucide sur le fil qui relie la masculinité toxique, la misogynie, l'homophobie et la transphobie.

    J'ai peur des hommes, paru chez Penguin Random House en 2018, a été nommé Meilleur livre par The Globe and Mail, Bitch Magazine, Indigo, Audible, CBC, Apple, le Writers' Trust of Canada et la Brooklyn Public Library.

  • Outrages

    Tal Piterbraut

    Une femme, infirmière en psychiatrie, est sur le chemin menant au quartier de son enfance et à une famille qu'elle n'a pas vue depuis des années. Au mouvement lent de la marche s'entrelace un trajet mental chargé du quotidien passé et présent, de sensations du corps en éveil et d'errances fébriles.

    Dans ce qui la fait avancer, il y a l'autre espace de sa vie, celui de la lesbianité qu'elle pense et raconte. Pas de confrontation, de retrouvailles ou de retour, mais un roman de passage et d'insoumission où le coming-out n'est ni l'enjeu ni le dénouement. S'y mêlent alors l'histoire familiale, la violence de l'inceste et la mémoire juive. Et contre la honte et le silence se dresse l'outrage.

  • Votre job vous ennuie à mourir ? Vos amours laissent à désirer ? Rien de tel qu'un peu de shopping pour se remonter le moral. C'est en tout cas la devise de Becky Bloomwood, une jolie Londonienne de vingt-cinq ans. Armée de ses cartes de crédit, la vie lui semble tout simplement magique ! Chaussures, accessoires, maquillage ou fringues sublimes, rien ne peut contenir sa fièvre acheteuse, pas même son effrayant découvert. Un comble, pour une journaliste financière qui conseille ses lecteurs en matière de budget ! Jusqu'au jour où, décidée à séduire Luke Brandon, un jeune et brillant businessman, Becky s'efforce de s'amender, un peu aidée, il est vrai, par son banquier, qui vient de bloquer ses comptes. Mais pourra-t-elle résister longtemps au vertige de l'achat et à l'appel vibrant des soldes ?

  • Le souvenir d'une amitié absolue et pourtant étiolée de l'enfance, le retour pour arpenter et confronter le territoire familial, l'apprentissage et l'éveil d'un corps ralenti, au dos longtemps objet médical. Trois temps racontent les recoins du placard, celui dans lequel on enferme les trans, les queers, les anormales. Ils sont écrits par la haine, la violence, la pauvreté, la prison, l'hégémonie, mais à cela y répondent l'impitoyable poésie du corps, le lien organique et sensible au sol, la mémoire locale et rurale, la tendresse et la force du devenir, le rire et la rage de se tenir debout.
    Car Luz Volckmann le rappelle : "le placard nous réduit. Or, j'ai l'orgueil du peuple des géants".

  • À 24 ans, Charlie Silver porte bien son nom. Belle, populaire, sympathique, il faut toujours que la championne de tennis chute au pied du podium. Après une blessure et un nouvel échec en finale, elle renvoie sa coach de toujours et la remplace par Todd Feltner, entraîneur star aussi réputé pour ses mauvaises manières que pour sa redoutable efficacité.
    Ce pacte avec le diable propulse Charlie aux sommets des classements, comme en couverture des magazines people... Et sa relation avec le joueur « le plus sexy du monde » est une alliée de taille dans cette quête de la gloire. Mais entre fêtes, tromperies et coups bas, la célébrité n'est pas qu'une partie de plaisir... Jusqu'où Charlie sera-t-elle prête à aller pour être la meilleure ?

  • Il y a les mères exemplaires, toujours ponctuelles, pomponnées, et souriantes, celles qui préparent des gâteaux pour la kermesse et s'occupent des costumes du spectacle de fin d'année. Et puis il y a les autres : celles qui claquent la porte en laissant les clés à l'intérieur, et qui oublient systématiquement le goûter de leurs enfants... Lucy est clairement de celles-là ! Jusqu'à présent, malgré quelques loupés, elle s'était plutôt bien débrouillée avec sa petite famille. Mais les choses se compliquent quand elle commence à lorgner sur un parent d'élève, rencontré à la sortie des classes...
    Mauvaise idée, Calamity Lucy. Très mauvaise idée !

  • Parfois, il y a des villes taillées sur mesure. Pour Becky, Hollywood est LA ville enfin à sa taille (du 36 en théorie, enfin dans les bons jours, disons un petit 38). Imaginez... Toutes ces stars à relooker, entre un cours de yoga avec Gwyneth et une séance maquillage avec Uma. Le rêve ! Hélas, le tapis rouge ne se déroule pas devant tout le monde... Avec ses kilos en trop, ses illusions de fan et sa tendance au découvert, le strass et les paillettes réservent à Becky quelques (très) mauvaises surprises !

  • La tyrannique Miranda Priestly, rédactrice en chef du très prestigieux magazine de mode Runway, vient d'embaucher la fille la plus mal habillée de tout New-York. Andrea, 23 ans, n'en revient pas d'avoir décroché ce job de rêve. Une chance inouïe. Croit-elle... car derrière les paillettes et les unes de papier glacé se cache un enfer peuplé de talons aiguilles et de langues de vipères.
    Dix ans plus tard, la jeune femme débute une nouvelle vie, mais on n'échappe pas longtemps au diable. Miranda s'apprête à déguster sa vengeance... en Prada.

  • Andy et Emily ont quitté l'enfer de Runway et sa tyrannique Miranda il y a près de dix ans. Un steak-courgettes et trois margaritas les ont rapprochées, et les voilà à la tête de la revue la plus prestigieuse sur le mariage : The Plunge, « Le Grand Saut ». Celui justement que s'apprête à accomplir Andy avec le merveilleux Max, l'un des plus beaux partis de New York. Mais entre une belle-mère qui rêve de la pousser vers la sortie et son ancien cauchemar, Miranda, qui veut la reprendre dans ses filets, Andy vacille sur ses talons aiguilles.
    Le diable est de retour et la vengeance est un met qui se déguste... en Prada.

  • Du cachemire sinon rien ! Becky est enceinte et s'il est une chose qu'une fashionista de son calibre peut se jurer, c'est bien d'éviter les couches recyclées à bébé Brandon. Ce sera de la layette griffée, le top de la tétine, le nec plus ultra du pyjama branché. Sa carte bleue chauffe déjà que l'échographie n'a pas encore révélé le sexe de l'enfant ! Qu'importe. La seule et unique question importante ? À combien s'élève le découvert autorisé d'un placenta ?

    Du shopping de haut vol mais pas seulement : Becky n'en démord pas, il lui faut Venetia Carter. L'accoucheuse des stars et - surprise ! - l'ex-girlfriend de Luke, le mari de Becky et heureux papa. La situation devient vite intenable, tant la dame est vexante, magouilleuse, machiavélique. Bref : neuf mois d'enfer, à prix cassés...

  • Les parcours de santé des personnes LGBT s'inscrivent dans des expériences et des représentations particulières. De grandes fresques marquent ainsi nos imaginaires. Celle du VIH/sida en fait évidemment partie. D'Hervé Guibert à 120 battements par minute, c'est l'image du corps maltraité, abandonné, rejeté qui ressurgit. C'est aussi l'image du corps anormal, indocile, pathologique, qui rejaillit dans de nombreux écrits et représentations cinématographiques ou télévisuelles autour des transidentités. Corps suspectés, corps niés, corps incriminés, corps négligés, corps psychiatrisés, corps abimés : et si les corps des personnes LGBTIQ devenaient aussi des corps soignés ? Des corps dont on prend soin. Des corps sur lesquels on se penche, non pour les objectifier, en faire des cas d'étude, des diagnostics, mais pour les accompagner ? À travers les questions de cancérologie, de relation au corps, de santé scolaire ou la notion du vieillir, ce livre ouvre de nouveaux horizons de santé pour les minorités de genre et de sexualité.

  • Becky Bloomwood, la terreur des distributeurs toujours aussi folle de fringues, ne s'est guère assagie question finances. Mais à quoi bon être enfin devenue la journaliste financière la plus populaire d'Angleterre si l'on n'en profite pas un peu ? Heureusement, elle file le parfait amour avec le séduisant Luke, son fiancé. Même s'il travaille du matin au soir pour monter sa nouvelle agence de communication à... New York ! Le rêve pour toute accro du shopping qui se respecte ! Aux anges, Becky s'envole avec lui vers ce paradis de la consommation où elle se grise à l'envi de soldes, de marques et de boutiques. L'ivresse tourne à la gueule de bois quand Luke découvre, un beau matin, dans un tabloïd anglais, un cliché de Becky en pleine frénésie d'achats sur la Cinquième Avenue. Autant dire adieu à leur crédibilité et à tous leurs grands projets. Mais la coïncidence est fâcheuse et Becky est sceptique face au hasard.

  • Sa devise ? Je dépense donc je suis. Sa vision du devoir conjugal ? Choisir LA bague indémodable. C'est insensé et pourtant Becky Bloomwood va se marier ! Et inutile de dire que les préparatifs s'annoncent... catastrophiques : très vite, se pose la délicate question du lieu où célébrer l'union. Dans le jardinet ridiculement british de papa, avec tente bariolée et robe de mariée qui vous fait la silhouette « d'une saucisse dans un chausson de pâte feuilletée » ? Ou au mythique hôtel Plaza, sous l'égide de la belle-mère, authentique Cruella au total look fashion ?
    Écartelée entre goût du luxe et respect des traditions, Becky la flambeuse va cette fois-ci devoir choisir. Pour le meilleur et pour le rire...

  • Très chère Sadie

    Sophie Kinsella

    Lara, vingt-sept ans, est dans une mauvaise passe : son fiancé est parti tomber amoureux d'une autre, son associée fait la fête sur une plage à Bali pendant que leur business de recrutement frôle dangereusement la faillite, et la voilà forcée d'assister à la crémation d'une très vieille grand-tante qu'elle a dû voir cinq fois tout au plus. Heureusement, Lara n'est pas seule. Car voici que surgit Sadie : une fille épatante, tout droit sortie des années vingt, fan de charleston et de soirées cocktail, de belles toilettes et de beaux garçons ; une vraie diablesse qui a aussi le chic pour apparaître aux moments les plus inopportuns et qui cultive une curieuse obsession pour un mystérieux collier. Au contact de cette nouvelle amie, Lara va comprendre qu'ajouter un peu de vintage, un brin de fantaisie et une touche de magie peut résoudre bien des soucis. Mais qui est vraiment cette très chère Sadie ?

  • Ce n'est pas qu'Emma soit menteuse, non, c'est plutôt qu'elle a ses petits secrets. Par exemple, elle fait un bon 40, pas du 36. Elle ne supporte pas les strings. Elle a très légèrement embelli son CV. Elle déteste sa cousine Kerry. Et avec Connor, son petit ami, au lit ce n'est pas franchement l'extase. Bref, rien de bien méchant, mais plutôt mourir que de l'avouer.
    Mourir ? Justement...Lors d'un voyage en avion passablement mouvementé, Emma croit sa dernière heure arrivée. Prise de panique, elle déballe tout à son séduisant voisin. Tout et plus encore. Sans imaginer que l'inconnu en question est l'un de ses proches. Très proche même...

  • Ni soirées, ni week-ends, ni vacances, ni amoureux : Samantha, la trentaine, ne vit que pour son job d'avocate d'affaires et pour la promotion dont elle devrait bientôt bénéficier. Hélas, en une journée, elle fait perdre à son meilleur client plus de cinquante millions de livres. Désespérée, elle prend la fuite et se retrouve à la campagne où, sur un malentendu, elle se fait embaucher comme gouvernante chez un couple de charmants excentriques. Micro-ondes, fer à repasser, aspirateur : Samantha découvre un monde inconnu peuplé d'objets étranges. Et ce n'est pas parce qu'on a 168 de Q.I. qu'on sait faire marcher une machine à laver ! Le bonheur est-il vraiment dans le pré ?

empty